Sponsored Stories
Trending

National Child Day – The Power of Play and Recreation

Military Family Services / Services aux familles des militaires Canadian Forces Morale and Welfare Services / Services de bien-être et moral des Forces canadiennes

Veuillez trouver la version française ci-dessous

“On Dec. 20, 2015 at the age of 10, Janelle was diagnosed with High Risk Stage 3 Favourable LOH+ Wilms Tumour. (a form of Kidney Cancer).  She’s been through surgery, 12 rounds of radiation, and 33 weeks (11 cycles) of chemotherapy.” – Liane Haviland, Janelle’s mother.

Like many kids her age, Janelle attends a camp over the summer, but during the summer of 2016, Janelle was undergoing treatment for her cancer, which made it impossible for her to attend the Winnipeg PSP sports camp, something she was looking forward too.  Before her cancer diagnosis, Janelle was an energetic kid who loved the sports-themed camp, where a different sport was played every week.

Studies have shown that recreation, sports and play are integral to building resilience in children and that by participating in activities they are able to develop core characteristics that will help overcome challenges.

Fast forward to the summer of 2017, with her treatment complete Janelle was able to attend camp.  However, there were some concerns as her treatment had left her weak and with no stamina.  The PSP recreation staff encouraged Janelle’s parents to send her with a promise that they would take good care of her.

That promise turned out to be the best thing for her.  The counsellors encouraged her and pushed her a little more every day.  They found appropriate ways for her to be able to participate in all the activities, ensured she had time to rest when needed and took special care to keep her well hydrated.

By the end of the summer, Janelle’s stamina and energy levels had greatly improved, so much so that even her oncologist was impressed.  She is now going on two years in remission.

“The fact that PSP Rec staff encouraged us to send her and were willing to go above and beyond to work with her is huge.  We are very thankful for them and the help they provided.  They are now encouraging our daughter to become a volunteer for camp in 2020 when she is 14 and too old to attend.  Now due to her positive experience with the camp and the counsellors, she can’t wait” said Liane Haviland.

Every year on November 20th, National Child Day is recognized across the globe, giving children the opportunity to have a voice, be protected from harm and be provided with their basic needs to reach their full potential.  These rights include the promotion and participation in cultural, artistic, and recreational and leisure activities.

“Janelle’s story is one of many we hear,” says Ryan Cane, PSP Senior Manager Recreation Program and Community Services.  “Across the country at all of our Bases and Wings, children from military families are building their resiliency when they play in our programs and work with our specially trained coaches and instructors.”

To celebrate National Child Day and the integral role that PSP recreation plays in the physical, emotional, social and cognitive development of children from CAF families, PSP on bases and wings will be hosting a free creative workshop for children in their community on Saturday, November 17, 2018.  The art the children will create will be on display at the National War Museum November 28, 2018.

For more information and to register: CAFconnection.ca/child-day

Featured image: Janelle Haviland, age 13.
Photo: courtesy of Liane Haviland

« Le 20 décembre 2015, Janelle, alors âgée de 10 ans, a reçu un diagnostic de tumeur de Wilms de stade III avec histologie favorable et perte d’hétérozygotie (une forme de cancer du rein). Elle a subi une opération, a reçu 12 séances de radiothérapie ainsi que des traitements de chimiothérapie pendant 33 semaines, soit 11 cycles. » – Liane Haviland, la mère de Janelle.

L’été, comme la plupart des enfants de son âge, Janelle participe à un camp, mais à l’été 2016, elle a suivi un traitement pour combattre son cancer, ce qui l’a empêché de participer au camp de sports des Programmes de soutien du personnel (PSP) à Winnipeg, ce qu’elle attendait avec impatience. Avant de recevoir son diagnostic, Janelle était une enfant énergique qui aimait les camps de sports où l’on s’adonne à un sport différent chaque semaine.

Des études ont révélé que le jeu, les sports et les loisirs font partie intégrante du développement de la capacité de résilience chez les enfants. En participant à des activités, ils se dotent de caractéristiques essentielles pour surmonter les défis.

À l’été 2017, Janelle avait terminé ses traitements et était en mesure d’aller au camp. Cependant, ses parents étaient inquiets puisque les traitements l’avaient affaibli et qu’elle n’avait plus aucune endurance. Le personnel des loisirs des PSP les a encouragés à inscrire Janelle au camp et il leur a promis qu’il en prendrait soin, ce qui a été bénéfique pour elle. Les conseillers l’ont encouragée et l’ont poussée à se dépasser un peu chaque jour. Ils ont été en mesure de trouver des solutions adéquates pour que Janelle puisse participer à toutes les activités, tout en s’assurant qu’elle se repose et qu’elle s’hydrate bien.

À la fin de l’été, son niveau d’endurance et d’énergie s’était grandement amélioré, tellement que son oncologue en était impressionné. Janelle est maintenant rendue à sa deuxième année de rémission.

« C’est immense ce qu’a accompli le personnel des loisirs des PSP en nous encourageant à l’envoyer au camp et en étant prêt à dépasser les attentes en travaillant avec elle. Nous remercions le personnel et nous sommes reconnaissants de l’aide apportée. Les conseillers encouragent notre fille à devenir bénévole pour le camp en 2020 quand elle sera âgée de 14 ans et trop vieille pour s’y inscrire. Grâce à son expérience positive au camp et aux conseillers, elle a hâte », mentionne Liane Haviland.

Le 20 novembre de chaque année, la Journée nationale de l’enfant est célébrée partout dans le monde. Cette journée permet aux enfants de s’exprimer et nous rappelle qu’ils ont le droit d’être protégés et de satisfaire leurs besoins primaires afin de s’épanouir pleinement. Parmi ces droits figurent la promotion et la participation à des activités culturelles, artistiques, récréatives et de loisirs.

« Des histoires comme celle de Janelle, nous en entendons beaucoup, mentionne Ryan Cane, directeur principal du programme de loisirs et des services communautaires des PSP. Partout au pays, au sein de nos bases et nos escadres, les enfants des familles de militaires développent leur capacité de résilience lorsqu’ils participent à nos programmes et qu’ils collaborent avec nos instructeurs et nos entraîneurs spécialement formés. »

Afin de célébrer la Journée nationale de l’enfant et le rôle important que jouent les loisirs des PSP dans le développement des capacités cognitives, sociales, émotionnelles et physiques chez les enfants des familles de membres des Forces armées canadiennes, les PSP dans les bases et les escadres organiseront un atelier de créativité gratuit pour les enfants dans leur communauté, le samedi 17 novembre 2018. Les œuvres créées par les enfants seront exposées au Musée canadien de la guerre le 28 novembre 2018.

Pour obtenir plus d’information ou pour inscrire votre enfant, consulter le site https://www.connexionfac.ca/Nationale/S-impliquer/Journee-nationale-de-l-enfant.aspx

Janelle Haviland, 13 ans
Photo : Courtoisie de Liane Haviland

 

 

 

Tags
Show More

Leave a Reply

Close